Récompensez-vous en aidant les autres

Le secteur caritatif m’offre un facteur de bien-être efficace, cela m’a toujours donné la possibilité de faire une réelle différence en aidant les personnes qui en ont le plus besoin, pour mon expérience se rapprochant au plus près de ma filière professionnelle, la communication. Le travail de charité n’est certes pas facile, vous avez besoin de passion, d’engagement et de dévouement, ainsi que la volonté de faire le travail… jusqu’au bout ! Mais c’est aussi l’un des secteurs les plus gratifiants de tous. Cet avis n’engage que moi.

©Thanksmaman

Un sentiment de bien-être

Le principal avantage du travail caritatif se présente pour moi sous la forme d’un accomplissement supplémentaire. Ces dernières années, j’ai bossé sous un statut d’employée au sein d’une association, j’ai été payé, mais en rentrant chez moi le soir je n’avais absolument pas ce sentiment du travail heureux…. pour les bonnes raisons. Travailler au sein d’une association hors contexte pro. me fourni ce sentiment. Coup de pouce qui m’a permis parfois de  rebondir, car je m’y tiens depuis 15 ans que se soit à Paris et depuis 7 ans à Lille. Dans ce monde de plus en plus cynique, s’engager et prendre du temps pour les autres vous fait sentir différent par moment, et oui !

©Thanksmaman

Alors je vois certaines personnes derrière leur pc, tablette, portable dire : ok mais cette nana a forcément le temps !

Réponse : Durant ces 14 dernières années en entreprises, j’ai trouvé le temps à chaque fois, en proposant mon savoir-faire à distance ! Forte de propositions j’ai réalisé des supports, aidé à la stratégie de communication, je me suis libérée quelques heures pour des appels, ou des réunions, et je n’ai jamais eu le sentiment d’être acculée, la seule période un plus  chaude était à la naissance de mon fils ! Daddy cool m’a vite laissé le temps de m’y remettre.

Dans certaines associations les compétences sont polyvalentes et transversales. La plupart des organismes de bienfaisance offrent une grande variété de possibilités de travail et, quelle que soit votre domaine d’activité (l’écriture, le dessin, la musique, un relationnel efficace, le multimédia, la culture, la logistique, le sport, l’éducation…), travailler dans ce domaine devrait vous fournir des compétences précieuses. Vous pouvez faire appel à une associations pour des missions ponctuelles, proposez et vous verrez.

©Thanksmaman

Valoriser sur vos candidatures futures car en entretiens d’embauche les recruteurs y sont sensibles, on m’a déjà questionné à ce sujet, vous pouvez aussi qualifier vos missions dans vos références si vous avez un site professionnel. Bien sûr, après avoir acquis de l’expérience dans le secteur caritatif, beaucoup de gens choisissent de concentrer toute leur carrière dans ce domaine intéressant et diversifié. Faire de nouvelles rencontres peut donner de nombreuses opportunités par la suite.

©Thanksmaman

Expérience

Pour les diplômés, les stages deviennent de plus en plus un fait de la vie, mais les organismes de bienfaisance ont toujours donné aux personnes inexpérimentées la possibilité d’acquérir une connaissance précieuse du travail dans un certain rôle et/ou en équipe. Certes, vous ne recevrez pas d’argent, mais cela vous amènera vers le  chemin de « l’estime de soi », la reconnaissance du travail n’a pas de prix.Vous  récolterez des récompenses sous forme d’expérience, de sourires, de bienveillance.

Ma dernière expérience !

Savoir aider pour apprendre de soi et des autres est très important à mon sens,  j’ai rejoins l’unité de communication de la croix rouge de Lille en juin, et je dois dire qu’hier en me rendant à l’événement l’Art en Gare,  j’ai constaté le travail fourni par l’ensemble des équipes. La Croix Rouge Française à Lille s’est associé à Weekend’Artistes et organisaient cet événement artistique au profit des actions locales de la Croix Rouge française.

J’ai réalisé le communiqué de presse,  mon amie Marie K. quant à elle a réalisé toute la partie Print… Cette unité se compose de divers talents dans le digital, l’infographisme,  le web,  la vidéo et j’en passe.

©Thanksmaman
L’événement est désormais terminé, ce petit post vous invite où que vous soyez à aider les autres pour vous faire évoluer,  vous sentir utile,  faire de nouvelles rencontres, évaluer le travail d’une grosse association, s’enrichir professionnellement et personnellement, découvrir ou redécouvrir de nouveaux artistes etc…  partager quoi !
Ma passion pour l’Art et le Street d’Art ne vient pas d’hier, mes souvenirs de lycéenne sont peuplés d’images, de dessins, de proses, de travail et d’études autour de ces arts urbains et graphiques (Réjane et les autres si vous lisez ce post Gros bisou 🙂 / Hommage au lycée Claude Garamont avec tous ces infographistes, ces grapheurs, ces tagueurs, ces break danceurs, l’ouverture d’esprit de ce lycée hors du commun; à l’époque du 1.0 a boosté mes initiatives!
Mon profil Instagram semble être  plus engageant par le nombre de messages reçus quotidiennement, mais si vous souhaitez commenter ce post via le blog let’s do it!

Let's comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s