Host a family

J’ai accueilli il y quelques années des voyageurs devenus amis depuis dans le cadre du couchsurfing, c’était une expérience plutôt intéressante pour moi, familiarisée toute jeune à ce type d’échange, plus spécialement aux USA, j’ai toujours aimé connaître différentes cultures. Forcément la nouvelle est souvent perçue comme une idée farfelue de recevoir un étranger(e), surtout, pour des raisons de sécurité ou de vie privée, mais je ne regrette absolument pas, j’ai renouvelé cette expérience à quelques reprises !

Sunny en  Inde, quand nous nous sommes rencontrés,  il suivait des études d’ingénieur à New-York et dans le cadre de celles-ci, il devait suivre un stage en France, il en a profité pour visiter le Nord de l’Europe ! Il devait séjourner 2 jours et finalement est resté une bonne semaine en totale immersion à la maison ! Un réel échange enrichissant s’est alors créé et a laisser un sentiment impérissable. Aujourd’hui Sunny est l’heureux papa d’un enfant de 3 ans et qui sait, nous avons parfois l’idée de se revoir tous en famille, en France ou en Inde !

©Thanksmaman fournie par Sunny

Ensuite, nous avons reçu l’internationale “Riri” (Iinsta : @ririeverywhere) modèle japonaise, d’une spontanéité sans faille, très positive, drôle et venue avec sa panoplie japonaise, nous avons adoré sa joie de vivre, nous avons passé des moments délicieux, encore une fois Riri est devenue une amie précieuse avec qui nous gardons contact, elle est d’ailleurs aussi maman d’un magnifique petit bonhomme. Voilà ca n’a pas de prix ce type d’expérience. Ces quelques jours se sont vraiment transformés en relations significatives.

Cet article part d’une réflexion sur l’envie commune que nous avons avec mon chéri d’accueillir de temps en temps des familles étrangères à la maison pendant quelques jours ! Actuellement nous sommes en discussion avec une famille Londonienne sur l’accueil de leur famille pour visiter Lille.

Un échange  tentant ?

Oui ! Profiter d’un échange culturel pour nous et notre fils, c’est plutôt pas mal ! Mais comment faire cela en toute sérénité ? Nous avons accueilli des voyageurs dans notre maison et je suis ici pour partager ma petite réflexion à ce sujet qui mûrit d’années en années et  pour rendre cet échange sûr et amusant pour nous et la famille voyageuse.

Alors … Il ne s’agit absolument pas d’un  service d’échange hôtelier. Mais d’un échange culturel entre 2 familles souhaitant découvrir nos vies respectives, en venant chez nous et peut-être un jour chez eux.

Idéalement, c’est une situation win-win. Tout le monde peut voyager sans avoir à dépenser de l’argent pour se loger tout en apprenant à connaître la population locale et vivre en totale immersion au sein du foyer. Économiser de l’argent et profiter d’un échange culturel!

Avec mon chéri, nous avons énuméré les raisons pour lesquelles il serait bien pour notre fils et nous même de faire cette démarche. C’est un excellent moyen de maintenir l’état d’esprit “voyage” que nous cultivons à la maison et de profiter d’un échange culturel lorsque nous ne bougeons pas ! Aider les autres et transmettre un peu de notre personne est très positif !

L’hébergement est somme toute basique mais humain. Beaucoup de voyageurs seront heureux de passer une nuit ou deux dans la chambre et la salle de bain privative du haut pouvant recevoir 4 personnes. L’espace du bas nous serait réservé.

©Thanksmaman

Pourquoi ?

Car la plupart des enfants aiment dormir chez les autres ! S’arrêter et rester dans une vraie maison plutôt que dans une autre chambre d’hôtel classique c’est plutôt sympa. Cela  fournit une chance unique de vraiment connaître les habitants. Nous tenons à rester avec nos hôtes autant que possible (hors visites). La première nuit est habituellement le moment ou nous passons du “virtuel à la réalité” et les jours suivants un échange très particulier s’installe… Parce que les deux parties sont intéressées par un échange culturel, les conversations ont tendance à être profondes et significatives. Nous apprenons beaucoup et nous enseignons aussi, et nous nous retrouvons dans un vrai lien avec une famille d’une culture totalement différente.

Nous essayons d’échanger avec des familles qui ont des enfants du même âge que le nôtre. Même si je parle de temps à autre l’anglais avec Mr R, c’est une bonne manière de se familiariser encore plus avec des “natives speackers” c’est assez sympa de voir comment les enfants peuvent se connecter entre eux.

J’ai déjà reçu quelques demandes sur mon profil Instagram que j’étudie, des invités potentiels que j’observe pour nous assurer que rester ensemble sera une expérience positive pour tous les intéressés.

Ce sont des personnes étrangères et oui, nous les laissons entrer dans notre maison où vit notre famille. C’est pourquoi je filtre mes réponses avant d’accepter une réelle correspondance. Nous établissons prioritairement un échange avec des familles ayant des enfants ayant environ le même âge que notre fils, plus à même de comprendre notre vie et les contraintes liés à la vie parentale. C’est le meilleur match possible pour nous. Cela signifie que notre foyer sera adapté aux enfants et que les enfants sauront s’occuper et se faire de nouveaux amis pendant que nous discutons avec les parents.

L’axe le plus important LA CONNEXION

Un échange de quelques semaines, voire quelques mois est indispensable et rassurant pour nous et pour une organisation optimale, mais aussi pour apprendre à connaître nos hôtes, cette connexion se fait principalement sur Skype, par mail, téléphone; et bien sûr les réseaux sociaux complétant la liste des moyens de communication. Une fois que nous acceptons la demande d’une famille et que nous l’acceptons, j’envoie un lien vers un petit dossier présentant notre mode de vie et quelques photos. Des semaines, parfois des mois, pour apprendre à connaître une famille n’est pas un luxe, ce concept m’aide aussi à briser la glace un peu plus vite avant la rencontre.

En tant qu’hôtes, nous proposons généralement de cuisiner le premier repas ou un apéritif si la famille souhaite manger de son côté. Pour cela et par expérience, j’invite les hôtes à venir faire quelques provisions en notre compagnie ! Suivez-nous ! Bien souvent nos invités participent au frais de repas du premier soir, ensuite, ils convient à eux de se restaurer durant leur quelques jours à la maison. Quant aux enfants ils repartiront avec une friandises locale miam !!

©Thanksmaman Instagram : ririeverywhere

Le partage

L’acceptation de nouvelles relations interculturelles est essentielle dans l’éducation de notre fils, basé sur la tolérance, alors participer à ce type d’expérience n’a pas de prix, et parfois peut faire économiser le prix d’un hébergement lors d’un prochain voyage, car bien souvent les familles voyageuses sont reconnaissantes et par le contact que nous conservons, nous invite en retour ou acceptent volontiers votre demande d’hébergement chez eux en retour  lors d’un prochain voyage.

Je reste comme d’habitude très heureuse de recevoir vos avis, vos messages, alors n’hésitez pas !

Un commentaire sur “Host a family

Let's comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s